Kuro Tensei – Kagemusha

Deux semaines se sont écoulées depuis la remontée de l’île de Ryugu et le raz-de-marée qui s’en suivit. Désormais les bateaux du blocus international ne sont plus visibles à l’horizon, mais le nombre de témoignage à propos de créatures cauchemardesques explose sur le néo-web.

Les quartiers de la baie de Shin-Edo ont été gravement touchés par le tsunami, mais les quartiers plus au centre ont bien résistés. Ni le gouvernement, dont personne ne sait exactement où il est, ni l’empereur, réfugié à Kyoto n’ont encore donné d’explications à propos de ce qui est arrivé. Seules, les forces de l’ordre et les forces d’auto-défenses ont pris en main d’aider la population en l’enjoignant de retourner à son activité ordinaire en attendant une déclaration officielle. La population reprend doucement son activité dans l’espoir que quelqu’un reprenne très vite les rênes du pays et s’atèle à la reconstruction.

Bien qu’ils aient continué leurs activités ordinaires, les potentiels ayant accéder à la requête de leur ancêtre sont devenu des keshin, les réceptacles d’un Ujigami. Cet ancêtre se manifeste par des envies qui leur étaient étrangères, des connaissances innées qu’ils ne possédaient pas, des souvenirs qui ne sont pas les leurs, des pulsions qui les effraient…

Ainsi ils se sont mis à éviter certaines personnes spontanément et à faire la chasse à certaines créatures dans les quartiers la nuit.

Un soir alors qu’ils revenaient d’une de ces chasses, les 4 keshin tombent sur un individu qu’ils ne savent pas juger comme un ennemi ou un des leurs.
Avant qu’ils aient décidé ce qu’il allaient faire l’homme est abattu depuis les toits par une unité ayant un entrainement militaire. Yui et Ayumi décident alors de prendre le corps de l’individu et d’essayer de se sauver avec. Tous tentent de fuir mais se rendent compte que le mystérieux commando a bouclé le périmètre et les suit du bout de leurs canons sans tirer. Réfugier dans un convini ils entendent le commando réclamer le corps comme étant la propriété de Takeda Masada et qu’ils n’hésiteront pas à employer la force pour le récupérer.
Ne se sentant pas de rejouer Fort Alamo dans une supérette devant des passants terrifiés, ils rendant le corps inerte marqué autant par de souillure que de traces des kamis en gardant en tête le nom du responsable.

Après plusieurs recherchent ils ne découvrent que le fait que Takeda est un génocrate, malheureusement c’est la seule information disponible dans la réalité augmentée.
Il est toutefois mentionné un lien avec un idole très populaire depuis deux ans dont il aurait aidé la carrière. Ayumi cherche alors auprès de maison de production un moyen d’entrer en contact avec lui pour rencontrer Takeda. Elle laisse son agent imaginer tous les sous-entendus qu’il veut et obtient l’adresse de l’idole le plus coté sur les sites de jeunes filles.
Malgré les sous-entendus, elle prend sur elle pour obtenir un carton d’invitation à une soirée où il sera présent, une soirée spéciale financé par une entreprise de robotique.
Relooké pour l’occasion tous pénètrent alors dans une soirée où de riches individus sont venus assouvir leurs penchants les moins avouables avec des androïdes représentant des enfants, des androïdes pourvues de liquides rouges simulant le sang coulant de sévices violents, d’autres traits animaux… La plupart des individus présents sont porteur de souillure dont la majorité se trouve être concentré sur leur visage.

Même Onizuka est rapidement refroidi par l’ambiance et tous se concentre pour obtenir l’attention de Takeda en permanence entouré d’artificiels gardes du corps. Il les suit tout de même intriguer par ces individus visiblement peu à l’aise.
Sur un balcon surplombant Shin-Edo il leur annonce être le keshin de Takeda Shingen, un puissant daimyo du XVIème siècle. Il leur explique que ce dont ils ont été témoin quelques nuits auparavant résulte de l’attaque d’un puissant Oni dénommé Tomone, le kagemusha, contre lequel il se bat depuis toujours. Il a pris possession de trois de ses clones et s’en sert pour corrompre les individus de la génocratie comme ils ont pu le constater durant cette même soirée.

Il pense que le kagemusha, acculé par la perte de son second clone, tentera de le tuer incessamment et surveille même certainement cette soirée.
Azumi se propose alors d’essayer d’attirer le démon en prenant l’apparence de Takeda vers un sanctuaire où se cacheront préalablement Akiko et Yui, tandis qu’Onizuka la suivra au cas où il attaquerait sur le trajet.
Takeda semble apprécier ce plan et confie à Ayumi deux robots de combat pour l’aider et lui confit la voiture avec laquelle il est arrivé affin d’attirer l’ennemi.

Arrivé à l’abord du temple, après un trajet aussi calme que possible, de nombreux hurlement de chiens se font entendre. Azumi, sort de la voiture escorté des deux robots de combats quand le clone de Takeda surgit du coin du temple pour l’attaquer, Akiko et les deux gardes robots s’empressent de se mettre en position de combat tandis qu’un chien visiblement maléfique, tenu en laisse par un individu ressemblant à un zombie arrive du croisement accompagné d’une meute énorme de chiens errants.
Azumi lance un kekkaï pour emprisonner leurs adversaires dans un lieu suffisamment pur pour les affaiblir perdant du même coup la protection des deux androïdes. Le démon chien est un adversaire redoutable et Onizuka semble à la peine contre lui. De l’autre coté Akiko frappe violemment le clone, mais ressent immédiatement la souillure s’imprégner en elle. Elle continue un temps avant de comprendre que Takeda les a induit en erreur, que le clone accueil l’Ujigami Takeda Shingen et que l’Oni est dans le corps du génocrate.

Tous les keshins se précipitent alors pour aider Onizuka en mauvaise posture face et ensemble vainquent le démon et les deux robots de combats.

Ils s’éloignent alors en comprenant qu’un de leur adversaire est sans doute en passe de contrôler la majorité de la génocratie.

 
 
 
résumé rédigé par Thomas » Kilakato »
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s