Warhammer – 15e séance – Mort sur le Reik / Pouvoir derrière le Trône

Après vos aventures dans les Collines Stériles, vous avez décidé de remonter vers Altdorf puis vers Middenheim afin d’y traquer le dernier Von Wittgenstein et participer au célèbre carnaval local. Après un bref retour par Kemperpad, vous longez donc le Reik vers le nord, à cheval ou en chariot. Alors qu’une violente tempête éclate, vous vous abritez à l’Auberge des Trois Plumes où s’est rassemblée une foule hétéroclite. Vous socialisez avec quelques clients et comprenez qu’une riche dame de la noblesse a réservé toute une aile du bâtiment pour elle et sa suite, dont un Champion de Justice du nom de Bruno, qui fait le bonheur des convives en remportant des duels de bras de fer.

La nuit s’avance et vous êtes bientôt appelés par un laquais de la Gravin, la noble dame. Celle-ci vous propose de la débarrasser de maîtres-chanteurs qui en veulent à son avoué en lui réclamant la somme de cinq cent couronnes d’or pour avoir quitté inopinément leur organisation, l’Ordo Ultima. Vous refusez d’agir avec la dernière violence, Elke Külnar ne vous le permettrait pas. Aussi, vous décidez de piéger les corbeaux et trouvez dans leurs effets un symbole de Slaanesh avec lequel vous les contraignez à quitter les lieux, les délestant de leur or au passage, sous peine de les dénoncer aux répurgateurs. Plus tard dans la soirée, des cris signalent qu’un homme a été tué…

Bruno, le Champion de Justice, est retrouvé mort, le couteau de Bel Caradris planté dans la gorge. Pour éviter un scandale, la Gravin prend les choses en main et vous confine dans vos chambres en attendant un jugement. Elle vous fait toutefois comprendre que vous avez sa confiance et vous mettez au point un plan visant à faire passer Otto pour le nouveau Champion de la dame. Vous déduisez en effet que ce n’était pas la personne de Bruno qui était visée, mais bien celle de la noble dame dans le cadre de l’affaire qui devait être jugée par les armes à Altdorf. Le piège fonctionne puisque quelques heures plus tard, Otto est attaqué à son tour par un mystérieux individu. Elke le poursuit sur les toits et finit par l’abattre d’un coup de tuile bien placé dans la mâchoire.

Les choses s’arrangent donc et Otto promet à la dame de rester son Champion jusqu’au combat qui les attend à Altdorf. Vous accompagnez donc la dame et arrivez au bout d’un long voyage dans la capitale impériale, dans laquelle vous avez quelques souvenirs. En route, vous vous êtes cependant arrêtés près du laboratoire de Dagmar Von Wittgenstein pour y explorer la salle secrète, maintenant que vous en possédez toutes les clés. Vous n’avez découvert qu’un bureau et quelques grimoires. Une fois en ville, Elke en profite pour rendre visite à son temple et se soumettre au jugement de Shalya, avec succès ! Le lendemain a lieu le combat, face à un gladiateur expérimenté, mais c’est bel et bien Otto qui, en peu de temps, réussit à mettre hors combat son adversaire, faisant triompher l’honneur de la Gravin. La voici donc lavée de tout soupçon dans une sordide affaire d’empoisonnement. En échange de ce service, elle organise un fastueux repas en son manoir et offre un carrosse et des chevaux au groupe d’Otto.

Vous reprenez dès le lendemain la route du nord et de Middenheim. En route, vous traversez un hameau où un homme va être pendu pour avoir tué un mutant dans son auberge, au grand mécontentement de la foule, mais vous préférez ne pas vous mêler de cette affaire et reprenez la route. Vous arrivez au terme de trois semaines de voyage en vue de la Cité du Loup Blanc, devant laquelle de très nombreux chariots bloquent la route. Un nouveau système de taxes fait beaucoup de mécontents et de nombreux visiteurs rebroussent chemin, incapables de payer la somme exigée. Vous prenez le risque de vous soumettre à la loi et vous en tirez finalement avec une quinzaine de couronnes chacun à payer. Middenheim vous ouvre ses portes…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s