Warhammer – Mort sur le Reik – 7e partie

Vous avez décidé d’entrer dans la résidence de la sorcière Etelka Herzen en passant par les anciennes mines des nains de Khazid Slumbol. Vous n’y rencontrez qu’une faible opposition et arrivez bientôt dans le palais en lui-même, de forme hexagonale. Les lieux ont été investis et redécorés par les gobelins. La maîtresse des lieux n’est trouvable nulle part. Dans un espace de travail, Vladimir met la main sur une missive en provenance de Middenheim. Une personne signant d’une formule évoquant Tzeentch, le Grand Mutable, demandait à Herzen, au nom de leur « organisation », de se rendre dans les Collines Stériles afin d’y récupérer quelque chose et de l’acheminer ver la Cité du Loup Blanc.

Durant votre exploration, vous découvrez un gobelin singulier, habillé de robes excentriques et féminines, de bijoux hors de prix et occupant la chambre que devait s’être choisie Etelka en personne. Bel Caradris et Walken en viennent à bout et s’emparent de ses richesses, notamment un bouclier de facture naine, pendant que leurs compagnons essuient les assauts vains de quelques peaux vertes. Alors que, résignés à ne pas trouver la sorcière en ses appartements, vous vous apprêtez à quitter son palais, vous rencontrez une halfeline du nom de Boulotte Fenaise, qui était la cuisinière d’Etelka. Elle est séduite par les propos rassurants de Vladimir et accepte son invitation à servir à bord du Kastor. Vous repassez par les mines et éliminez une opposition nombreuse mais futile, observant au passage la machine à tuer qu’est devenu votre compagnon elfe.

De retour à Grissenwald, vous êtes reçus par le roi de Khazid Slumbol. Gorin Grandmarteau vous enjoint à convaincre les autorités de la ville que son peuple n’est pour rien dans les déprédations commises dans les fermes des environs. Elke promet de s’en charger, en échange de quoi elle recevra le marteau qui symbolise l’honneur du clan, le marteau d’or de Gorin. De retour à bord du Kastor, vous prenez enfin un repos bien mérité. Le lendemain, alors que la petite Boulotte Fenaise prend ses quartiers et remplit vos armoires de victuailles, la prêtresse de Shaalya tient sa promesse et s’entretient avec le Burgemeester local de la question naine. Apparemment, le problème est réglé et vous pouvez donc quitter la cité, mais vers où ?

Suivre Etelka Herzen dans les Collines Stériles semble risqué et la sorcière doit avoir trois semaines d’avance. Tenter de la devancer à Middenheim peut être une bonne solution, mais comment l’y retrouver et comment savoir de quelle nature est cet objet qu’elle doit y apporter ? Vous avez décidé de retourner à Kemperbad d’où la sorcière a dû monter son expédition vers les collines. Là, vous aviserez. Vous devinez que ce qu’elle recherche, c’est un fragment de Pierre Distordante. Peut-être le même que les skavens ont dérobé aux Von Wittgenstein, quelques jours plus tôt. Mais peut-être pas.

La traque continue !

résumé par Genseric.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s