Warhammer: résumé des épisodes précédents…

Votre groupe s’est formé à Grunère, à la frontière des Montagnes Grises, aux limites de l’Empire. Vous avez décidé de répondre à l’annonce émise par un monastère dédié à Taal, dans les montagnes, afin d’explorer une vallée à la recherche de vieilles sépultures. La vallée du Frügelhorn habitait en réalité un mal très ancien, réveillé par un nécromant du nom de Kemmler. Vous aidez la population de Frügelhofen à fuir la vallée et à s’abriter dans le monastère de la Maisontaal où vous résistez à l’assaut des morts-vivants et venez à bout du nécromant grâce à une curieuse alliance avec des skavens. Avant de repartir, le maître des lieux vous confie une missive faisant état d’une expédition en préparation au départ d’Altdorf, apparemment bien payée.

Vous vous rendez dans la capitale impériale en diligence, mais en route, vous êtes attaqués par des mutants. Vous découvrez le corps du sosie de Walken, votre compagnon libéré des griffes des skavens dans les montagnes, sosie qui vient d’hériter d’un manoir et d’une coquette somme du côté de Bogenhafen. Vous choisissez tout de même de rejoindre Altdorf pour vous faire signifier que l’expédition rémunératrice est déjà partie. Il vous reste donc à faire route vers Bogenhafen et son célèbre Schaffenfest. Vous avez toutefois remarqué que de curieuses personnes semblent s’intéresser à Walken, alias son sosie, Kastor Lieberung. Vous faites route à bord du Béribili de Joseph Quartijn. A mi-chemin, à Weissbruck, vous êtes attaqués par un chasseur de primes qui vous révèle avoir un contrat sur Lieberung, membre de la secte de la Main Rouge.

Arrivés à Bogenhafen, en plein festival, vous réalisez que l’héritage de Lieberung n’était qu’un attrape-nigaud sans doute destiné à lui tendre un piège. Vous profitez du Schaffenfest mais réalisez bientôt que quelque chose ne tourne pas rond. La fuite d’un gobelin dans les égouts révèle l’existence d’un temple maudit dont on tente en haut lieu de taire la découverte. Vous finissez par réaliser que de hauts dignitaires trempent dans de sordides histoires tournant autour de l’adoration de la Lune du Chaos, Morrslieb, dont le visage grimaçant apparaît la nuit. Pris au piège dans les manipulations des sectateurs, vous finissez par convaincre quelques nobles immaculés de votre bonne foi et réussissez à empêcher une invocation démoniaque dans l’un des entrepôts de la ville. Le chef de la secte, un certain Teugen, a un mentor, une certaine Etelka Herzen, qui habite les « Crêtes Noires »… Les instances de la ville, désireuses de ne pas attirer l’attention de l’Inquisition, vous demandent de mettre un terme aux agissements de cette sorcière.

Vous revenez à Altdorf, non sans avoir trouvé votre propre bateau que, par ironie, vous appelez le Kastor. Bel Caradris, l’elfe du groupe, en prend le commandement. Vous vous rééquipez dans la capitale pendant que Elke Külnar, la prêtresse de Shaalya, répond aux impératifs de son culte. Vladimir Lapkov, quant à lui, cherche toujours un mentor qui pourrait lui apprendre les voies de la magie élémentaire. Il convainc ses compagnons de l’emmener à Delberz où résiderait un puissant mage du nom de Bilzen. Celui-ci, bien qu’apparemment un peu fou, semble en effet puissant dans son art. En route, vous aidez des riverains à résoudre une étrange disparition. Vous récupérez ensuite Elke Külnar à Altdorf et décidez de descendre le Reik vers Grissenwald où, peut-être, vous trouverez Etelka Herzen.

En route vers le sud, vous êtes impliqués dans une sombre affaire autour de la construction d’un sémaphore impérial. Les nains qui y travaillent sont victimes d’actes de sabotage. En fait, le sémaphore est construit au-dessus des ruines d’un vieil observatoire ayant appartenu à Dagmar Von Wittgenstein, un sorcier dont les recherches sur la Pierre Distordante et sur les météorites en provenance de Morrslieb lui auraient valu le bûcher, si elles avaient été connues. Des goules à l’intérieur des ruines étaient la cause des ennuis des nains. Godefroid Mirmaton et Vladimir Lapkov sont contaminés par une étrange poudre grise.

Elke vous fait cependant part des sinistres rumeurs entendues à propos du domaine des Von Wittgenstein, sur le fleuve. Des choses étranges s’y déroulent qui ne sont peut-être pas sans lien avec les nombreuses manifestations du chaos dont vous êtes les témoins. En effet, la population du village de Wittgendorf est en proie à la terreur des suites des agissements de la châtelaine locale et de ses sbires. Vous découvrez un groupe de villageois cachés dans les bois et décidez de les aider à renverser la famille damnée. Pendant ce temps, Otto Babenberger sent monter en lui une foi irrépressible en Sigmar et dans le vieux temple détruit du village, il découvre une épée magique ayant appartenu à un champion du dieu impérial.

Vous pénétrez le château par les souterrains et faites diverses rencontres avant de tomber nez à nez avec un guerrier du chaos, logé aux frais de la princesse. Vous en venez à bout, ainsi que de la maîtresse des lieux, occupée à quelque sombre expérience nécromancienne. A la recherche de la Pierre Distordante, dont vous devinez qu’elle est cachée à l’intérieur du château et à l’origine des maux qui frappent la région, vous tombez sur une nouvelle bande de skavens, occupée à faire sauter le domaine ! Vous prenez la fuite et retrouvez votre navire, volé par la garde. De retour au village, vous fêtez dignement cette victoire tout en mettant un terme aux agissements du docteur local, un pauvre bougre charmé par la princesse, qui distribuait une mixture à base de poudre grise. Godefroid souffre depuis d’une forme étrange de folie tandis que Vladimir voit des poils lui pousser sur le flanc. Vous apprenez aussi que l’un des membres de la famille Wittgenstein coule des jours heureux à Middenheim, Gotthard Von Wittgenstein.

Vous vous remettez ensuite en route pour Grissenwald. Sur place, les nains ne sont pas en odeur de sainteté mais vous révèlent tout de même que les Crêtes Noires est le nom de leur ancienne mine, vendue à une sorcière du nom de Herzen. Accompagné d’un guide nain, vous réalisez que des fermes de la région ont été attaquées par des gobelins au service de la sorcière, mais vous en défaites une escouade alors que vous vous apprêtez à pénétrer dans les mines sous la forteresse d’Etelka Herzen…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s