D&D 3.5 – La Croisade Noire : La tour de Durlag, niveaux 1, 2

(…)A Proskur, nous explorons l’enclave thayenne sans but précis. Les magiciens rouges de sinistre réputation semblent là pour faire des affaires, mais nous n’avons pas les moyens de les y aider. Nous prenons donc la direction de la tour de Durlag, but de notre voyage dans cette région des Royaumes. Nous y arrivons au terme d’un voyage d’une semaine sans surprise. Là, à faible distance de la tour, un petit village nous accueille. Nous y faisons la connaissance d’un nain, prêtre de Clanggedin, désireux d’explorer lui aussi la tour. Dans la même soirée, un sorcier rouge du Thay à l’accent étranger et exotique nous fait également part de son souhait d’entrer dans la tour de Durlag. Il y cherche, paraît-il, un livre.

Nous nous mettons en route et rejoignons facilement le pied de la tour, nettement moins impressionnante de près que de loin, malgré la brume omniprésente. Les villageois nous ont parlé d’une hantise démoniaque, mais si démon il y a, il est bien caché. Nous explorons méthodiquement la première salle qui, grâce à un médaillon appartenant au sorcier rouge, nous mène dans les sous-sol. La véritable tour est en réalité souterraine. Là, nous découvrons un petit dragon rouge mort, subissons l’attaque de sirènes, d’une sorte d’esprit sablonneux et trouvons un coffre rempli d’objets magiques, dont trois anneaux. Ces anneaux nous servent plus tard à traverser un mur de flammes magiques. Le sorcier rouge n’ayant pas d’anneau se voit contraint de se jeter dans les flammes, mais il survit de justesse. Il faut dire qu’un peu plus tôt, nous avions dû lui flanquer une sérieuse correction pour lui faire passer le goût des actions inconsidérées, comme se jeter dans un pentacle, par exemple.

Nous finissons par trouver la voie vers le niveau inférieur, où règne une ambiance de paix. Nous empêchons le nain de piller le lieu saint de ses pères et trouvons, un peu plus loin, une salle d’armes remplie d’objets aux finitions incroyables. Nous nous emparons chacun d’une arme à notre convenance et nous nous apprêtons à poursuivre notre exploration.

Publicités

Une réflexion sur “D&D 3.5 – La Croisade Noire : La tour de Durlag, niveaux 1, 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s