Scénario D&D3.5: Seconde partie

Chapitre 3: L’enquête

Nous avons décidé de mener notre enquête à propos de ce Mako et de cette statuette. La statuette semblait être à la base des maux de la cité, rependant en ville une aura de mélancolie, égale à celle que ressentait la déesse apparue au toucher de la statue, éloignée des siens(Ndr: Cette déesse Nous a promis une récompense si elle était ramenée en son écrin)

Au fil de nos investigations, nous avons compris que c’étaient les Symorgiens qui avaient été grugés par un culte factice, le Culte du Requin. Ses adorateurs comptaient sur les pouvoirs de la statuette pour affaiblir la cité d’Eauprofonde et rendre ses habitants plus malléables. Mako, ancien prêtre de Gond, a mis sur pied ce culte importé du Téthyr afin d’arnaquer des nobles et de riches marchands. Il a payé des mercenaires pour dérober la statuette aux Symorgiens. Lyria, la victime de l’agression, était sa complice. C’est à elle que les mercenaires avaient remis la statuette.

Chapitre 4: Par Uthgar!

Après avoir trouvé le repaire du culte, un entrepôt dans le quartier du port, nous avons retrouvé Mako et tué ses sbires, après quoi, nous l’avons livré à un noble arnaqué qui comptait bien le remettre aux autorités, nous faisant payer au passage.

Epilogue

Nous avons ensuite remis la statuette aux Symorgiens dans le port, récupérant un joli butin en pierres précieuses au passage.

(merci à Genseric pour le résumé honteusement vampirisé par votre serviteur pour faire ce petit compte-rendu)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s